Reconstruction des oreilles

Reconstruction des oreilles

Une réparation ou reconstruction des oreilles, est proposée dans le cadre d'une séquelle de traumatisme ou dans le cadre d'une malformation congénitale. Les techniques opératoires sont similaires dans ces deux cas de figure. Lesreconstructions peuvent être plus ou moins complètes en fonction du défect auriculaire.

Le Dr Carles est un élève du Dr Françoise Firmin, leader mondial de la reconstruction auriculaire et utilise la plupart de ses techniques chirurgicales.

Première intervention

La première intervention de reconstruction d'oreille nécessite une hospitalisation de 3 jours et une convalescence de 15 jours. Ce temps opératoire est responsable de douleurs modérées au niveau des côtes pendant quelques jours.

L'aspect après quelques semaines est celui d'une oreille normale sans sillon rétro-auriculaire. Il s'agit d'une intervention avec de fréquentes difficultés de cicatrisation post-opératoires nécessitant une surveillance attentive.

Seconde intervention

La deuxième intervention de réparation d'oreille sera réalisée au minimum 6 mois plus tard. Elle consiste en un décollement de l'oreille avec mise en place d'une greffe de peau sur sa face postérieure. La greffe est prélevée sur le cuir chevelu et nécessite un rasage des cheveux situés autour de I 'oreille, qui repousseront rapidement. Cette intervention n'est pas douloureuse et nécessite une hospitalisation de 3 jours.

Dans le cas fréquent d'une malformation avec anomalies des osselets et absence de conduit auditif, il est possible de proposer un appareil auditif implantable. Cette intervention est assurée par l'équipe d'otologie de la clinique Causse.

En cas d'impossibilité de reconstruction d'oreille, ce qui est rare, il est possible de proposer une prothèse amovible, que l'on appelle "épithèse".

Cas de figure de reconstruction des oreilles :

  • Séquelles de traumatismes : brulures, morsures, accidents de la voie publique.
  • Malformations congénitales : les anomalies mineures du pavillon (cornet, cryptotie, oreille de Stahl) et les anomalies majeures, principalement les microties (aplasie d'oreille). Ces dernières peuvent être isolées ou associées à d'autres malformations comme dans les syndromes de Franceschetti (syndrome de Treacher-Collins), syndromes oto-mandibulaires et syndrome de Goldenhar.
  • Cas secondaires : patients ayant déjà bénéficié d'une reconstruction d'oreille avec un résultat esthétique insatisfaisant. La reprise de reconstruction est dans ce cas parfois possible.

RECONSTRUCTION DES OREILLES - PARTIELLE

L'intervention de reconstruction d'oreille est basée sur la réalisation d'un calque permettant une comparaison à l'oreille controlatérale. Le cartilage sera directement remodelé si un support n'est pas nécessaire.
En cas de nécessité d'un support, il est possible d'utiliser du cartilage d'oreille (conque) ou de côte. La couverture cutanée est habituellement suffisante et l'intervention est réalisée le plus souvent en un temps.

RECONSTRUCTION DES OREILLES - COMPLETE

Une reconstruction d'oreille est possible à partir de l'âge de 9 ans. Une maquette de cartilage de côtes est sculptée, reproduisant les reliefs complexes de la future oreille. Cette maquette est placée sous la peau rétro-auriculaire. L'oreille est décollée lors d'une deuxième intervention après un délai minimal de 6 mois.

reconstruction-oreille
reconstruction oreille
face reconstruction oreille
Capture d’écran 2020-06-24 à 15.19.
Capture d’écran 2019-09-05 à 12.03.